Charles Antoni et Angel Manuel Rodriguez Saco le 12 décembre

Charles Antoni et Angel Manuel Rodriguez Saco le 12 décembre

Messagepar Jean-Claude Carton » Dim 07 Déc 2014 07:53

Jean-Claude Carton reçoit Charles Antoni et Angel Manuel Rodriguez Saco le 12 décembre 2014 de 17h à 19h sur la

Pour poser vos questions:
Imageetoilesducoeur@gmail.com


Image
et
https://www.facebook.com/jeanclaude.carton

Image
L’influence de la phénoménologie quantique sur le comportement de la nature et de l’humanité.
Le Théorème Humain est une thèse qui traite de l’influence de la phénoménologie quantique sur le comportement de la nature et de l’humanité, elle étaye également son argumentation sur les neurosciences sociales et la philosophie. Ses conclusions donnent des réponses postmodernes au motif transcendantal: « qui suis-je, d’où je viens, où vais-je ? ».
A chaque chapitre, le concept de réalité est progressivement transformé, évoluant d’une simple acquisition d’informations vers une compréhension sans cesse plus grande pour appréhender l’environnement dans lequel la personne évolue.
Par ailleurs, le Théorème Humain approfondit le rôle de l’esprit en s’attachant à une approche globale et rigoureuse, il permet un questionnement nouveau et, par le fait, extrêmement riche.
Karl B. de Azagra est l’auteur de six ouvrages traduits en trois langues, sur le thème de la philosophie, de la généalogie et de l’histoire. Il est ingénieur chimiste de profession après des études supérieures en physique nucléaire et il a donné des conférences à Paris, Madrid, Buenos Aires, Santiago et Miami. Actuellement, le Professeur Azagra réside en Virginie avec sa femme Sandy.
Les gens, de la naissance jusqu’à leur mort, cherchent le sens de leur existence. Ils ne veulent pas accepter que l’on naît et meurt seul et que peut-être, la vie après la mort est seulement une pensée pieuse.
Quand ils ne trouvent pas de réponse qui les satisfasse pour atténuer leurs sentiments d’anxiété et de vide, dans un monde gouverné par l’impermanence et le matérialisme, ils se réfugient dans les religions, les sectes et les groupes de psychothérapie. Ils cherchent à appartenir à « quelque chose » ou à « quelqu’un » qui pourra les aider à prendre conscience de « l’être » (Sein) et à « être là » (Dasein) comme le dit le philosophe allemand Martin Heidegger.
Mais pour trouver « l’être », Heidegger affirme que l’individu doit d’abord savoir « qui il est ». A l’heure actuelle les options qui sont offertes comme une réponse à cette interrogation ne sont pas complètement satisfaisantes. En effet, leurs modèles sont pollués par des suppositions infondées.
Le Théorème Humain élimine totalement ces conjectures, privant la vie de ces ornements superficiels afin que nous puissions pénétrer son essence.
Après avoir consacré une grande partie de ma vie à la recherche scientifique, je peux confirmer que lorsque l’un des secrets de la nature est élucidé, il ouvre les portes à de nouvelles questions. C’est comme si la science ne scannait que la surface d’une énorme coquille mystérieuse. C’est pourquoi la « Trilogie » (comme l’auteur a nommé les trois questions : qui suis-je, d’où je viens et où je vais ? n’a été historiquement évoquée que de façon subjective, situation aggravée par le manque d’hypothèses pragmatiques.



L’importance du Théorème Humain sur le comportement collectif et individuel est d’une telle importance qu’il me semble que cette théorie pourrait servir de matrice pour développer une nouvelle école de pensée.
Elle permettrait aux différentes disciplines liées au comportement humain d’élargir leurs recherches dans le cadre d’un nouveau postulat philosophique.
"Ne change pas ta nature si quelqu'un te fait mal, prend juste des précautions.
Préoccupes-toi plus de ta conscience que de ta réputation.

Image

http://edc.stardist.org/
Jean-Claude Carton
 
Messages: 3280
Inscrit le: Sam 12 Jan 2008 19:24
Localisation: Paris

Retour vers En suivant les Étoiles

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité