Charles Antoni le 4 juin 2013

Charles Antoni le 4 juin 2013

Messagepar Jean-Claude Carton » Sam 01 Juin 2013 03:45

Charles Antoni le 4 juin 2013 de 17h à 19h sur la



Pour poser vos questions:
Imageetoilesducoeur@gmail.com


Image
Twitter @jccarton

Image

Charles Antoni écrivain, fondateur des éditions L'Originel
On peut ne pas partager les points de vue de Charles Antoni, l’homme en tout cas force le respect. Par sa curiosité immense, sa disponibilité au monde, par son écoute et sa capacité de stimulation des autres, par son absolue sincérité. Le chemin de sa vie étonne et révèle une personnalité déjà forte et libre lorsque, à l’aube de l’âge adulte, il choisit de monter à Paris pour faire du théâtre.
Il a passé son enfance à Lento, baignant dans les croyances et traditions transmises par sa grand-mère, et élevé, bien entendu, en v.o. A Lento, fin des années 40 et tout début des années 50, on parlait peu français. A Paris, il s’inscrit au cours du Vieux Colombier, théâtre mythique de Jouvet, Copeau… puis Ariane Mnouchkine le remarque et il intègre la troupe du théâtre du Soleil. Il y interprète les rôles principaux à l’époque des premiers grands succès.
Fondamentalement artiste, viscéralement acteur, il est parfaitement à l’aise dans cette vie… et décide de tout quitter pour partir en Inde, sur les chemins de la connaissance de soi, sur les chemins, déjà, d’une vie vraiment vécue. Il a lu Guénon, Gurdjieff l’inspire. A travers l’Inde et plus tard l’Asie Centrale, le Chili, le Mexique et ailleurs, il rencontre sages et penseurs, chamans… des gens qui l’initient à certaines pratiques, lui permettent d’avancer sur son propre chemin qu’il ouvre en intégrant ces diverses expériences.
De retour en France il enseigne le yoga, écrit des livres et, après avoir formé de nombreux élèves, fonde une revue, L’Originel, qui par la suite devient une maison d’édition dont les publications constituent les éléments d’une sorte de savoir universel. La quête de Charles Antoni, celle d’un savoir au-delà des savoirs, se poursuit ainsi à travers l’aventure éditoriale qui explore la tradition, l’âme d’un peuple. Déjà, lors des premiers voyages en Inde, loin des circuits touristiques, au plus près du peuple, il a été frappé par des proximités étonnantes avec des attitudes, des traditions corses.
L’Originel, c’est une revue et une maison d’édition mais c’est aussi un mouvement de pensée et une idée qui lie l’ensemble : la tradition est l’axe de l’homme, l’axe du monde, c’est une notion excluant le formalisme, l’immobilité, elle nécessite la créativité. En 1994, après dix-huit mois de travail, Charles Antoni publie le premier numéro de L’Originel nouvelle formule, entièrement consacré à la tradition corse. De nombreux auteurs y évoquent un ensemble de traditions liées à des modes de pensée, à des pratiques sociales, religieuses… dont les origines se perdent dans la nuit des temps et dont certaines manifestations sont encore visibles dans les êtres ou dans les choses.
Ainsi du mazzérisme, des giovannali, de sociétés secrètes qui influencèrent jusqu’à Pascal Paoli. Ce numéro contient également un important chapitre sur la littérature et la musique corses. La revue devient trimestrielle, chacun de ses numéros explore une parcelle de ce trésor qui fascine Charles Antoni. Pour lui, chaque tradition a ses rites, ses mythes, ses mystères, ses enseignements initiatiques, son savoir ésotérique. Ce sont des masques, passionnants, qui recouvrent un même visage : celui d’un savoir commun à l’humanité, un héritage intemporel. La tradition c’est voir sous le masque, dépasser la forme extérieure. Sous toutes les cultures il faut chercher les mêmes fondements, sous le multiple il faut chercher la voie de l’unité. Cette quête nécessite un regard souvent ouvert, sans concession et bienveillant à la fois, qui est celui de Charles Antoni, un regard qui jamais ne juge.


:arrow: http://www.macrolivres.com/auteurs/charles_antoni.php

Image

Le site web :arrow: http://www.loriginel.com/
Le blog :arrow: http://loriginelmagazine.com/spip.php?article252
"Ne change pas ta nature si quelqu'un te fait mal, prend juste des précautions.
Préoccupes-toi plus de ta conscience que de ta réputation.

Image

http://edc.stardist.org/
Jean-Claude Carton
 
Messages: 3280
Inscrit le: Sam 12 Jan 2008 19:24
Localisation: Paris

Retour vers En suivant les Étoiles

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit and 0 invités

cron