Klea d'Orphell le 19 juin 2014 de 17h à 19 h

Klea d'Orphell le 19 juin 2014 de 17h à 19 h

Messagepar Jean-Claude Carton » Dim 15 Juin 2014 04:13

Jean-Claude Carton reçoit Klea d'Orphell le 19 juin 2014 de 17h à 19 h sur la

Pour poser vos questions:
Imageetoilesducoeur@gmail.com

ou
Image


Lumière et Amour sont les deux objectifs des œuvres de Kléa D'Orphell.
Dans une époque qui se dégage péniblement du chaos de l’ère des poissons, l'art visionnaire, transparent à la Présence divine, illustre la nouvelle ère du Verseau.
Sur ces toiles, Kléa s'efforce de concrétiser l'Esprit, indissociable de la Matière qui le concentre.
La Vision comme si vous y étiez, avec votre corps de chair et votre corps de lumière... Le mythe y devient réalité, la légende une évidence quotidienne, et l'imagination du spectateur peut s'exalter.
Après avoir rejeté toutes les valeurs supérieures, chacun aspire de nouveau à les retrouver.
L'art visionnaire, un des chemin pour élever et épanouir l'âme, tente d'offrir à tous le Pur, le Bien, le Beau et le Vrai.

ImageImage
Klea d'Orphell a choisi de vous faire découvrir Alice Ann Bailey et le Maître Djwal Khul ou Maître D.K., dit le "Tibétain",
A partir de ses origines britanniques conservatrices, la vie d’Alice Bailey a pris de nombreuses directions, mais avec le temps, elle s’orienta vers une direction unique dès qu’elle eut acquis à travers des expériences personnelles draconiennes de toutes sortes, une vision synthétique, une compréhension et une conviction absolue qu’une vie unique divine pénétrait et animait l’humanité une; que le Plan pour l’humanité réclamait la coopération et le service d’êtres humains entraînés et dévoués, informés intelligemment des affaires du monde et collaborant avec ceux qui forment le gouvernement interne de la planète, la Hiérarchie spirituelle. L’œuvre de sa vie devint une partie intégrale de cette synthèse et de cette réalisation. Sans perdre la moindre de ses qualités et de ses implications humaines, son âme s’engagea envers son Maître, et sa personnalité lui fournit une collaboration totale dans le champ de service qu’elle accepta.
Fondamentalement, son travail s’est développé comme une dualité - son service de discipulat, qui incluait la fondation d’une école ésotérique et son engagement, réticent au départ, à travailler avec le Tibétain Djwhal Khul pour la rédaction d’une série de livres présentant, dans la continuité de l’enseignement de la ‘Sagesse Sans Age’, la phase à venir pour le temps présent et le futur proche.
Vers la fin de sa vie Alice A. Bailey accepta, un peu contre son gré, de rédiger son autobiographie. Elle fut finalement persuadée d’écrire au sujet de sa vie par la lettre d’un ami qui, dit-elle, ressentait profondément que « Je rendrais un réel service si je pouvais montrer aux gens comment je suis devenu ce que je suis à partir de ce que j’étais. Il peut être utile de savoir comment un travailleur orthodoxe chrétien très engagé peut devenir un enseignant occulte largement reconnu. ».



Le site de Klea d'Orphell :arrow: http://kleadorphell.fr/acceuil-presentation.html
"Ne change pas ta nature si quelqu'un te fait mal, prend juste des précautions.
Préoccupes-toi plus de ta conscience que de ta réputation.

Image

http://edc.stardist.org/
Jean-Claude Carton
 
Messages: 3280
Inscrit le: Sam 12 Jan 2008 19:24
Localisation: Paris

Retour vers En suivant les Étoiles

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit and 3 invités

cron